La ville de Laghouat avant l'occupation française

 

La ville de Laghouat avant l'occupation Française

"El-Aghouat, écrivait Daumas en 1845,est une ville de sept à huit cent maisons(48),bâtie sur les pentes nord et sud d'une montagne(Le Djebel Tizgrarine),à l'est de laquelle coule l'Oued Mzi
L'historique
Laghouat est une ville et une wilaya d'Algérie. Elle est située à 400 km au sud de la capitale algérienne Alger et compte 328 000 habitants. C'est une région pastorale du centre de l'Algérie.
On y trouve un aéroport,deux grands hôtels,une école privée de formation de langues étrangères et d'Informatique,un centre culturel,des Instituts et un musée qui reflète l'histoire de la ville.
La région possède également le plus grand gisement de gaz naturel d'Afrique avec une réserve estimée à plusieurs milliards de mètres cubes.

Laghouat, El-Aghouat ou El-Arouat, selon les transcriptions latines utilisées à différentes époques de l'histoire de notre ville, est une appellation poétique qui tire son origine de la nature et de la configuration même de la région. Elle signifie tout à la fois : « maisons entourées de jardins », « Oued », « Oasis » ...

Gravures rupestres et tumulus attestent de foyers d'une vie préhistorique qui s'était répandue sur presque l'ensemble de la Wilaya. Toutefois la date à laquelle fut fondée la ville de Laghouat demeure encore imprécise. On sait seulement qu'elle constituait un des points extrêmes de l'ancienne Gétulie et que les Maghraouas, tribu berbère, fuyant la tyrannie et les exactions, y trouvèrent refuge.

Située à proximité de l'Oued M'ZI, l'Oued M'SAAD et l'Oued KHEIR, qui antérieurement la traversait de part en part après s'être détaché de l'Oued M'ZI, Laghouat était une oasis convoitée qui s'étendait sur près de trois km.

Au cinquième siècle de l'hégire, (dixième siècle), des portions de la grande tribu des Béni-Hillal y élirent définitivement domicile et lui donnèrent le nom de Laghouat (pluriel de Ghaout).

Primitivement, et jusqu'à une date assez récente, Laghouat se trouvait formé par un agrégat de Ksours : Boumendala, Nedjal, Sidi Mimoun, Benbouta Par la suite, un rempart cernant l'oasis des quatre cotés fut exhaussé pour se prémunir contre les razzias et les attaques menées par d'autres tribus. El-Ayachi, historien et grand voyageur maghrébin, mentionne dans sa « Rihla » l'existence de ce rempart en 1663.

Quelques dates importantes de l'histoire de Laghouat
1368 : Le Sultan Abou Hammou, de la dynastie Abd-El-Ouadite, chassé par le sultan Mérinide de Fez, rallia ses partisans à Laghouat avant de se retirer dans le M'zab.

1698 : Le marabout Sidi Hadj Aissa ( mort en 1737 ), patron de la ville, s'établit à Laghouat.

Postée par : nassima_v (www.vitaminedz.com)
Date : 18/12/2007
Source : www.blog-city.info

Pour savoir plus sur la ville de Laghouat (http://www.vitaminedz.com/algerie-wilaya-3-laghouat.html)

page d'accueil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×