La Suède s'éloigne de l'Afrique du Sud

 

La Suède s'éloigne de l'Afrique du Sud

dim 07 jui, 14h53


--AFP/Olivier Morin

AFP/Olivier Morinagrandir la photo

STOCKHOLM (AFP) - En manque total de réussite lors de sa défaite à domicile samedi contre son voisin danois (0-1), la Suède a déjà fait une croix sur la qualification directe pour le Mondial-2010 et entrevoit la fin d'une ère avec sa possible absence d'une grande compétition pour la première fois depuis 1998.

Sous la houlette de l'entraîneur Lars Lägerback, les Jaunes et Bleus ont participé à toutes les éditions de l'Euro et de la Coupe du monde depuis 2000, s'illustrant notamment en atteignant les huitièmes de finales lors des Mondiaux 2002 et 2006 et un quart de finale à l'Euro-2004.

"Suède, tu peux oublier la Coupe du monde", titrait le tabloïd Expressen dimanche. "Regrets et déception", résumait Aftonbladet, tandis que le quotidien Dagens Nyheter diagnostiquait lui "La fièvre jaune".

A dix points des Danois, avec cinq matches à jouer, Lars Lagerbäck, déjà contesté après un Euro 2008 raté, achevé sur une élimination au premier tour, reconnaît que la qualification directe n'est plus à portée.

"Nous devons désormais viser la deuxième place", a-t-il dit après le match, une place pour laquelle la Suède devra batailler avec le Portugal, vainqueur à la dernière minute en Albanie (2-1) samedi, et l'outsider hongrois, actuel deuxième du groupe.

"On a toujours de bonnes chances de prendre la deuxième place et d'atteindre les barrages. Nous avons battu la Hongrie à domicile. Tout est possible", estime l'entraîneur, cité par TT.

"C'est fini", tranche néanmoins dimanche le quotidien Expressen, "nous manquerons la Coupe du monde", désespère son concurrent Aftonbladet.

Samedi soir, les Suédois ont donné la victoire à leurs adversaires. Un penalty du Lyonnais Kim Källström arrêté par le gardien danois Soerensen (13e) et un but offert aux Danois peu après laissaient entrevoir dès la première période une soirée catastrophe pour la Suède, qui comptait se relancer lors du derby nordique après un début de campagne laborieux.

A la 22e minute, en voulant dégager sur un centre anodin, l'arrière suédois Mikael Nilsson remisait plein axe dans les pieds du Danois Thomas Kahlenberg, qui n'avait plus qu'à tromper Isaksson à bout portant.

Malgré de nombreuses occasions, comme une reprise au-dessus du vétéran Henrik Larsson (65e) et une autre à côté de la star Zlatan Ibrahimovic en fin de match (93e), l'attaque suédoise, qui n'a inscrit que deux buts en cinq rencontres, terminait une nouvelle fois muette après deux (0-0) contre le Portugal.

Distancée au classement, la Suède est désormais dans l'obligation de remporter ses quatre derniers matches pour espérer arracher la deuxième place qualificative pour les barrages. Trois de ces quatre rendez-vous (face à Malte deux fois et à l'Albanie) semblent à la portée de l'équipe de Lars Lägerback, qui devra également s'imposer au Danemark en octobre.

                                                                                                                 sport.yahoo.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site