Bordeaux, un grand cru

Eurosport - ven, 12 juin 11:02:00 2009

Champion de France pour la première fois depuis dix ans et vainqueur de la Coupe de la Ligue, Bordeaux a mis fin à l'hégémonie de Lyon. Une saison exceptionnelle qui aura notamment couronné Yoann Gourcuff et Laurent Blanc. Il va désormais falloir confirmer. Mais avec qui ?

FOOTBALL 2008-2009 Bordeaux - Remise du Trophee (Gourcuff) - 0

 

 

FOOTBALL CLUB GIRONDINS DE BORDEAUX

Classement: 1er avec 80 points

Meilleurs buteurs: Chamakh et Cavenaghi (24 buts)

Meilleurs passeurs: Gourcuff et Wendel (8 passes décisives)

Buts marqués : 64 (1.68 /match)

Buts encaissés: 34 (0.89 /match)

Différence: +30

Coupe de France: 32e de finale

Coupe de la Ligue: Vainqueur

Ligue des Champions: Phase de groupe

Coupe de l'UEFA: 16e de finale

LA SAISON

Cela faisait dix ans que Bordeaux attendait ça. Champions de France pour la sixième fois de leur histoire, les Girondins ont su faire fructifier leur bonne saison 2007-2008. Même entraîneur, même effectif, ils ont misé sur la continuité en ajoutant une recrue de choix (Gourcuff) et des jeunes talentueux (Trémoulinas, Sertic). Victoire à Grenoble à neuf contre onze (1-0), à Monaco après été mené 0-3 (4-3) ou à Rennes à dix contre onze (3-2), les hommes de Laurent Blanc ont également su montrer une force de caractère qui leur avait fait défaut lors de l'exercice précédent. Mais, pour ravir la couronne à Lyon, ils ont également dû signer un final sans faute. Cinquième lors de la 27e journée, Bordeaux réalise la plus belle série de victoires de l'histoire du championnat : 11 victoires, 22 buts inscrits et 6 encaissés pour 33 points. Au soir de la 36e journée, les voilà en tête. Un but de Gouffran face à Caen, son ancienne équipe, parachèvera le sacre. Quant à Laurent Blanc, il boucle sa deuxième année seulement sur le banc par un doublé Championnat de France/Coupe de la Ligue (un triplé si l'on compte le Trophée des Champions).

LE TOURNANT

Plus qu'un tournant, c'est un passage de témoin. Invaincu depuis 10 ans en Gironde, l'OL, désormais 2e derrière Marseille, s'incline à Bordeaux lors de la 32e journée (1-0) et laisse passer les hommes de Laurent Blanc au classement. "Une saveur particulière" , pour le héros du match Alou Diarra. "C'est un signe fort de battre le champion en titre, de bon augure pour cette fin de saison qui peut réserver des surprises. Mathématiquement, on n'est pas loin (2e à 2 points de l'OM). Sur le terrain, on a prouvé qu'on visait le titre". Lors de la journée suivante, quatre jours après avoir remporté la Coupe de la Ligue, les Bordelais renversent Rennes à dix contre onze grâce à un doublé de Gourcuff. Une sixième victoire consécutive. Il y en aura encore cinq autres jusqu'au titre.

LE TOP : Yoann Gourcuff

C'était son année. En mal de temps de jeu au Milan AC, Yoann Gourcuff a trouvé à Bordeaux l'environnement parfait pour exploser et confirmer son potentiel. Un prêt avec option d'achat qui a fait le bonheur des Girondins. Avec douze buts et huit passes décisives, il n'a pas déçu et fait oublier facilement Johan Micoud, laissé libre durant l'été. Durant la saison, on a pu admirer sa technique, sa vision du jeu ou encore ses coups de pied arrêtés. Mais si l'ancien Rennais a pris une telle dimension, c'est qu'il a aussi su être décisif. Un doublé contre Rennes, un but contre Sochaux, Valenciennes et Le Mans... Goucuff a été le dynamiteur des Girondins dans le sprint final pour le titre.

LE FLOP : Diego Placente

Passé par le Bayer Leverkusen, Diego Placente devait apporter son expérience à Bordeaux, notamment en Ligue des Champions où il avait atteint la finale en 2002 avec le club allemand. Après les échecs des pistes Mickaël Silvestre et Jérémy Mathieu, il devait être le latéral gauche qui faisait défaut à Bordeaux. Au final, l'Argentin s'est avéré être la troisième option à son poste derrière l'inoxydable Franck Jurietti et le jeune Benoît Trémoulinas. "Je pense qu'on attendait plus de moi. Et moi le premier. Je sais que j'ai eu des opportunités et que je n'ai pas su les saisir, a-t-il expliqué dans Sud Ouest. J'ai traversé des périodes difficiles, notamment avant décembre. On ne peut pas se sentir bien quand on ne joue pas ou quand on n'est pas au niveau qu'on voudrait lorsqu'on joue".

L'AVENIR

On ne change pas une méthode qui gagne. C'est le crédo des Girondins pour aborder la prochaine saison où, ils le savent, ils seront l'équipe à battre sur toutes les pelouses de Ligue 1. La priorité du club est donc d'éviter la saignée estivale dans ses rangs. Avec Laurent Blanc et Benoît Trémoulinas, Bordeaux a réussi un gros coup en parvenant à conserver Yoann Gourcuff après réglé l'option d'achat de 13.6 millions d'euros au Milan AC. Reste à convaincre Diawara, Diarra ou encore Chamakh de suivre l'exemple. Restera alors à confirmer la belle saison dernière. Jean-Louis Triaud a déjà fixé les trois axes majeurs : "Essayer de sortir des poules de qualification de la Ligue des champions mais ça dépend pour beaucoup du tirage au sort, se qualifier directement pour la Ligue des champions la saison prochaine et si on pouvait pour une fois faire quelque chose en Coupe de France. Je veux bien laisser la Coupe de la Ligue aux autres pour une saison". Et le titre ?

A.P. / Eurosport

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site