La Tour Eiffel fête ses 120 ans

La Tour Eiffel fête ses 120 ans: retour sur un projet hors normes

Elle a été construite dans le cadre de l’exposition universelle de 1889. Située à l’entrée du Champ de Mars, il s’agissait à l’époque d’un édifice tout à fait provisoire. Cette tour, la première à atteindre 300 mètres, elle en fait maintenant 324. 120 ans après sa construction, la Tour Eiffel reste l’un des symboles de la France et le monument payant le plus visité du monde.

A ses débuts, la tour était avant tout une vitrine technologique, elle a aussi pour but de saluer le 100ème anniversaire de la révolution française dont plusieurs épisodes se sont déroulés sur le Champ de Mars. A l’époque, l’édifice le plus haut du monde est l’obélisque de Washington, haut de 169 m. En France, c’est la cathédrale de Strasbourg qui tient depuis 1829 le rôle de bâtiment le plus haut de France avec une tour culminant à 143 m. Ces mesures permettent de mieux se rendre compte de ce que 300 m pouvait représenter à l’époque: presque le double de ce qui se faisait de plus haut !

Cependant, l’idée de réaliser un édifice d’une telle hauteur avait déjà été émise pour l’exposition de Philadelphie en 1876. Les ingénieurs américains Clark et Reeves imaginaient, en 1874, de réaliser une sorte de pylône de 1000 pieds, soit environ 300 m. Faute de moyens, cette tour ne vit jamais le jour.

Les premiers plans de l’édifice sont réalisés dès l’année 1884 par Maurice Koechlin et Emile Nougier qui sont alors en poste chez Eiffel & Cie. Le plan prévoit une tour formée par quatre pylônes métalliques incurvés qui se rejoignent au sommet. Les ingénieurs imaginent également relier les 4 piliers par des plates-formes réparties sur toute la hauteur et espacées les unes des autres de 50 m.

Les plans sont améliorés par Stephen Sauvestre, architecte en chef qui rend la tour plus esthétique. Il dessine les arcs qui relient entre le sol et le premier étage les quatre piliers. Ainsi consolidée, il supprime certaines des plateformes pour n’en conserver que trois. C’est ce projet qui sera effectivement réalisé.

Le premier mai 1886, le concours en vue de l’attribution de la construction du pavillon français de l’exposition universelle de 1889 est officiellement lancé par le ministre de l’industrie, Edouard Lockroy. Le cahier des charges stipule notamment que le bâtiment construit doit tenir dans un carré de 125 m de côté. La Tour imaginée par la société Gustave Eiffel remporte le concours et est construite de 1887 à 1889 par au total de 250 ouvriers et fût inaugurée le 31 mars 1889.

                                                                                                                                                   la source : (www.techno-science.net)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site