kenzo Tange


Université, Minato-ku, Tokyo

Kenzo Tange est né à Ôsaka le 4 septembre 1913, et élevé à Imabari, dans la préfecture d'Ehime, île de Shikoku.
Il suit des études d'architecte et d'ingénieur à l'université de Tokyo où il obtient son diplôme en 1938. Pendant quatre ans, alors que la guerre épargne encore le sol japonais, il travaille chez Kunio Maekawa, qui avait lui-même travaillé deux ans à Paris avec Le Corbusier, d'où il avait rapporté les techniques du béton, sans pouvoir d'emblée les mettre en oeuvre dans le pays du bois.

Dès 1946, il est nommé professeur assistant à l'université de Tokyo, parmi ses élèves on compte Fumihiko Maki, Koji Kamiya, Arata Isozaki, Kisho Kurokawa, Yoshio Taniguchi et Taneo Okii. Il devient professeur émérite d'architecture en 1974.

En 1947 , il devient membre de l'Agence pour la reconstruction du Japon et en 1949, il remporte le concours pour le Parc de la Paix et le musée de la bombe atomique, qu'il construit au centre de la ville renaissante d'Hiroshima.
Cette première réalisation d'une importance majeure, marque le début d'une carrière internationale.

Son style est axé sur des bâtiments épurés, en béton le plus souvent brut. Ce béton est le matériau moderne incontournable au Japon, où la fréquence des tremblements de terre rend difficile l'emploi de l'acier et du verre. Son utilisation du béton révèle en outre la forte influence de l'architecte français Le Corbusier, passé maître dans cet technique. Mais il intègre aussi , selon ses propres termes, une"nouvelle tradition"qui puise son inspiration dans la tradition Jomon, d'aspect primitif, caractéristique de l'habitat rural de Honshu.

Dans les années cinquante, Tange réalise de grands bâtiments publics : salles de réception, bibliothèques, hôtels de ville . En 1958 notamment, il construit les bureaux de la préfecture de Kagawa à Takamatsu. Pour ce bâtiment de plusieurs niveaux, il utilise le béton précontraint sur une puissante ossature de poutres et de poteaux inspirée de l'architecture traditionnelle des forts en bois.

Dans les années 1960, Tange se détourne du "débat sur la tradition", pour étudier les processus d'évolution de la ville contemporaine selon une approche théorique qui fait de lui un proche du mouvement métaboliste, animé notamment par Kurokawa, Maki et Kiyonuri Kikutake.

Pour l'Exposition internationale d'Osaka en 1970, il concoit l'arène Theme Building. Le style organique rond et tubulaire de l'arène ainsi que l'utilisation des espaces montrent une évolution importante chez Tange. Visionnaire, Kenzo Tange a également conçu une maquette futuriste d'extension de Tokyo sur sa baie, il projette de construire un gigantesque axe autoroutier linéaire joignant Tokyo et sa gare à la ville de Kisarazu, située de l'autre côté de la baie.
A cet axe viennent se connecter des mégastructures architecturales, véritables villes verticales construites sur la mer. La nouvelle ville restera à l'état de projet.


Le Musée d'art moderne de Yokohama

A partir des années 1980, son architecture s'accorde progressivement aux normes internationales par l'emploi répété de parois de verre réfléchissant anonymes. Il en habille les façades de l'hôtel Akasaka Prince, du Sôgetsu Hall et de l'Hanae Mori Building à Tokyo. Comme il couvrira de carreaux de granit les tours gratte-ciel (242 m) de la mairie de Tokyo (1991).
En 1987, il est le premier Japonais à recevoir le "Pritzker Architecture Prize", sorte de Prix Nobel d'Architecture.
Il sera imité par son élève Fumihiko Maki qui le reçoit à son tour en 1993, puis en 1995 par Tadao Ando.

Kenzo Tange a pris sa retraite en 2002 et est mort à Tokyo, le 22 mars 2005, à l'âge de 91 ans

Ses principales réalisations :

  • 1950 à 1995 : La plupart des bâtiments du parc de la paix d'Hiroshima.
  • 1958 : La préfecture de Kagawa à Takamatsu.
  • 1960 : hôtel de ville de Kurashiki.
  • 1962 : centre culturel de Nichinan.
  • 1963 : Pour les jeux Olympiques de Tokyo de 1964, il réalise deux stades couverts aux remarquables toits suspendus.
  • 1964 : National Gymnasium Yoyogi, Tokyo
  • 1965 : La cathédrale Sainte-Marie de Tokyo, constituée d'une flèche torse centrale de béton et de verre qui sert de clé de voûte à quatre toits en acier inoxydable brillant.
  • 1966 : centre de communication de Yamanashi.
  • 1968 : Il élabore le plan général de l'Exposition internationale d'Osaka de 1970 ainsi que l'arène Theme Building.
  • 1972 : Hôtel Akasaka Prince, Tokyo.
  • 1978 : Hanae Mori Building, Tokyo.
  • 1985-1997 Tours à Singapour: OUB (Overseas United Bank) ; UE (United Engineers) Square offices ; Guan Bee Building offices etc...
  • 1989 : Tour AMA - American Medical Association Building à Chicago (Illinois)
  • 1989 : Le Musée d'art moderne de Yokohama
  • 1990-1998 : Coordination du quartier d'affaires San Donato à Milan (Italie) ; siège de BMW Italia et siège AGIP
  • 1991 : Les tours jumelles des bureaux du Tokyo Metropolitan Government dans le quartier de Shinjuku (Mairie de Tokyo)
  • 1991 : L'immeuble et le cinema Grand Ecran du centre Galaxie, Place d'Italie à Paris
  • 1996: Le siège social de Fuji Television, Daiba, Minato-ku, Tokyo
  • 1997 : Le musée des Arts asiatiques de Nice (ouvert en novembre 1998). Ce musée est important sur le plan architectural car il est le seul musée que construisit Kenzo Tange en France.
  • 2000 : Hôtel Tokyo Dome.
  • 2002 : Mémorial pour les victimes d'Hiroshima


Une des premières oeuvres de Tange : le National Gymnasium de Yoyogi (Tokyo)
..
Deux vues du musée des Arts asiatiques de Nice, flottant au milieu de l'eau


Siège social de Fuji Television, Daiba, Minato-ku, Tokyo

La tours OUB de Singapour:
(Overseas United Bank)


La mairie de Tokyo


L'hôtel Tokyo Dome

 

                                                                                          La source : (http://nezumi.dumousseau.free.fr/japon/tangekenzo.htm)

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×